Charles est avant tout un vrai battant… Caroline Bruens, Présidente de l’Académie internationale des beaux-arts du Québec

Caroline Bruens,
Présidente de l’Académie internationale des Beaux-Arts du Québec

Charles est avant tout un vrai battant…

«Depuis plus de vingt ans maintenant, j’ai appris à connaître, à apprécier et à aimer l’œuvre de Charles Carson.

Afin de donner une opinion sur le travail de Carson, le professionnalisme, l’éthique et l’objectivité m’imposent une rigueur intellectuelle que j’ai su préserver au fil des ans. C’est avec beaucoup d’expérience sur le travail du peintre et aussi avec beaucoup de convictions que je prend du recul, que je pose chaque fois un regard neuf, mais analytique et critique, sur son travail. Une relation solide, basée sur la franchise et le respect, s’est développée entre nous, au fil du temps. J’ai vu l’œuvre de Charles Carson évoluer. Du peintre vrai qu’il a toujours été a surgit un puissant créateur qui ne cesse de m’étonner. Inspiré, passionné, imaginatif, Charles est avant tout un vrai battant. Cet artiste, doublé d’un homme d’affaires chevronné possède un solide bon sens et ne s’en laisse pas imposer. Il discute avec les directeurs de galeries, analyse ses contrats avec ses conseillers et visualise constamment son futur, et ce futur, il le veut grandiose. Carson veut laisser son empreinte aux générations futures, il veut laisser sa marque, une trace de son passage dans notre univers. La réussite matérielle n’étant là que pour le propulser toujours plus haut, toujours plus loin.»

« Au carsonisme, ce qui nous interpellé le plus ce ne son pas seulement les couleurs en tube mise en aplat, mais leur relief, leur qualité vibratoire… »

12 août 2006

Jean Paul Trottier

Notre Galerie est situé sur la rue Notre-Dame à Québec, 42 rue Notre-Dame précisément.

J’aime beaucoup les mosaïque pour les couleurs vive, sa transparence et aussi l’effet chromatique d’ensemble  on dirait presque du vitrail. Bien que certain élément figuratif son reconnaissable, poisson,  champs de blé, on est tout de même a la limite de l’abstrait, mais quel abstrait !

Au carsonisme, ce qui nous interpellé le plus ce ne son pas seulement les couleurs en tube mise en aplat, mais leur relief, leur qualité vibratoire, les fleurs son évasé, pas statique mais d’ensemble quel joie pour l’oeil, c’est fond marins plus beau que réel, embellie, mais d’une beauté autres, d’une beauté créative.

Je connais Charles depuis un certain nombre d’année, je le considère comme un gars ouvert, franc, sympathique, et qui s’exprime sans détour, je reconnais chez lui une très belle sensibilité, on a l’impression vraiment que c’est un homme qu’ il aime vraiment  travailler sa peinture et  possède une très belle personalité.

Charles CARSON choisi conseiller artistique de Drouot Cotation à Paris

JOURNAL PAYS D’EN HAUT/LA VALLÉE,

Parution: le jeudi 5 mai 2011
Ghislaine NÉRON

Charles CARSON choisi conseiller artistique de Drouot Cotation à Paris

Le peintre et sculpteur laurentien, Charles Carson, a été choisi comme Conseiller artiste de Drouot Cotation à Paris, des Artistes Modernes et Contemporain pour le Canada.

M. Carson est le premier Canadien à recevoir cet honneur.

L’accès au titre de Conseiller Artistique demande une bonne connaissance du milieu et de la discipline artistiques.

L’Académie a reconnu M. Carson pour sa démarche artistique, ses expositions, ses honneurs, prix et distinctions obtenues au cours de sa carrière, son rôle d’ambassadeur auprès de l’Académie ainsi que la publication de son autobiographie.

Claude Brocard Art Gallery, Dealers & Consultants

Claude Brocard et Charles Carson

Galerie d’art Richelieu « Maître en Beaux-Arts, artiste confirmé et très apprécié, Charles Carson a adopté deux approches distinctes et complémentaires. »

12 mai 2009

Colette Richelieu

«Artiste confirmé et très apprécié, maître en Beaux-Arts, Charles Carson a adopté deux approches distinctes et complémentaires.

Le mouvement carsonisme se traduit par une succession infrangible de touches légèrement obliques qui donnent vie à la matière et au sujet. Couleurs, transparences subtiles se juxtaposent ou s’entrechoquent comme les ondes marines, balayant la toile d’un mouvement constant et régulier.

La technique mosaïque repose sur la fragmentation de la forme et de la surface qui donne un style particulier. En appliquant l’effet mosaïque à sa peinture, Charles Carson dynamise la surface, l’investissant d’un nouvel état et créant un univers fortement suggestif.

 

Michel Arseneau, Inglewood Fine art Gallery

Inglewood Fine art Gallery – 1223 9th Avenue SE – Calgary, Alberta T2G 0S9

Champlain Charest « Ce sont des tableaux très denses, très forts, répète-t-il, et qui prennent tout…» « C’est un homme assuré par le succès! »

08 novembre 2008

Champlain Charest

«Pour moi la technique mosaïque de Carson évoque un peu les tableaux que Riopelle faisait dans les années 1950. Coups de spatule, progression du tableau vers un endroit bien précis. Il y a un sens au tableau, un endroit où le regard s’accroche, converge vers le centre de ce tableau-là, tel qu’on le retrouve chez les peintres abstraits : donc pour moi la lumière vient d’en arrière du tableau, passe au travers et se projette devant soi.

Doit-on comparer les deux artistes et se contenter de ce regard rapide sur leurs oeuvres aussi fortes?

Champlain Charest veut être plus précis : « Bien sûr, Riopelle utilisait des couleurs, mais l’ensemble du tableau montrait moins de ces coups de spatule, moins de juxtaposition de couleurs en transparence, son unicité c’est sa limpidité des couleurs dans chaque coup de spatule. Il faut une habileté extraordinaire pour arriver à ce résultat, selon moi. »

« Non seulement il est habile dans la disposition des couleurs, mais ses tableaux me disent quelque chose. J’aime entre autres  l’équilibre des masses, la transparence en juxtaposition, sa recherche chromatique, la force évocatrice qui sens dégage  fait toute l’unicité de l’œuvre de Carson.

J’apprécie particulièrement ses œuvres carsonistes, une manière de peindre qui va aller très loin »

SOURCE: L’art de Vivre, Américor média, « Carson sa Vie son Oeuvre, édition  2008

Auteur *Anne Richer, écrivaine et journaliste au quotidien « LA PRESSE » depuis 1968. Ces dernières années, elle a dressé le portrait de plus d’une centaine d’hommes et femmes, bâtisseurs et rassembleurs, leaders et héros de notre temps.

« Considéré par la critique depuis les quinze dernières années comme un artiste à part dans la création de l’art contemporain au Québec. »

10 juin 2004

Étude de l’oeuvre de Charles Carson,

Florentina Lungu,

«On a beau y revenir ; regarder attentivement la peinture de Carson : se laisser submerge dans une nature paradisiaque coiffée par des animaux marins, des oiseaux, des arbres, des rivières, des océans et de quelques apparitions humaines. Adepte de mélanges des couleurs pures qui se déploient sur la toile sous les nombreux coups de la spatule assises légèrement en diagonales, Charles Carson, figure montante du marché de l’art canadienne, est considéré par la critique depuis les quinze dernières années comme un artiste à part dans la création de l’art contemporain au Québec.»

«Qu’est-ce que nous donne à voir dans les œuvres réalisées du peintre dans le style du carsonisme et comment doit-on les interpréter? Chargées d’une impressionnante symbolique assujettie aux effets chromatiques intenses, le côté répétitif des touches qui courent en surface confère aux toiles une dynamique vitale, voire existentielle qui s’alimente constamment à travers une iconographie puisée au noyau de la nature même. Une émouvante élégance des formes et couleurs s’agencent inlassablement dans l’espace bidimensionnel des canevas afin de créer des compositions aux allures poétiques intenses.»

Source : Étude de l’oeuvre de Charles Carson, Florentina Lungu.

Quelle énergie créatrice! Arévik Vardanyan, Conseillère en art et Muséologue

20 octobre 2003

Arévik Vardanyan, Conseillère en art et muséologue

Depuis plus de vingt ans, de multiples analyses, articles et livres ayant déjà été publiés sur le sujet. L’objet ici est de démontrer les éléments qui rendent, par le carsonisme, l’œuvre du peintre exceptionnelle, voir phénoménale soit : le style de peinture, la composition, le sujet, la palette, la texture, la lumière, le mouvement, etc.

Parmi trois approches picturales de l’artiste, l’œuvre de Charles Carson se distingue par un style bien particulier nommé par des historiens d’art contemporain : carsonisme. Il s’agit d’une écriture picturale tout à fait nouvelle et propre à l’artiste. Le terme carsonisme est ici utilisé pour désigner une école d’art ou encore un mouvement artistique. On retrouve ses disciples dans plusieurs pays. Carson dispose d’un langage profondément personnel ou carsonnel ce qui s’avère une source d’inspiration pour plus d’un.

«L’un des éléments les plus dominants, sinon l’élément le plus éloquent dans un tableau est la couleur ; c’est ce qui capte d’abord l’attention du spectateur. Dans ce sens, on doit rendre justice au talent indéniable de Charles Carson pour son sens exceptionnel de l’harmonie chromatique: son bleu fait rêver, son rouge surprend l’œil, son jaune illumine le cœur…»

Quelle énergie créatrice!

«Une chromatique harmonieuse et audacieuse à la fois, des jeux de transparences et de profondeurs, une composition dynamique et un sens de l’invention constamment renouvelé.

Voilà la recette gagnante qui propulse l’artiste de succès en succès.»

Charles Carson est considéré par la critique comme un des plus grands peintres contemporains actuel.

Lise Grondine est historienne d’art diplômée (Baccalauréat spécialisé en histoire de l’art et un Majeur en arts plastiques) de l’Université de Montréal. Plusieurs études à l’Université McGill dans le cadre de sa Maîtrise, et diplômée par l’académie française, des Arts des sciences et des lettres à Paris.

« Maître Carson, votre apport dans le domaine des Arts, votre création de ce style magnifique, le «Carsonisme», votre très grande sensibilité artistique, la grande beauté de vos toiles, votre réussite et renommée vous placent au premier rang de «l’avant garde » sur la scène artistique canadienne et international et font de vous « l’artiste par excellence !! ». Je vous assure, Monsieur Carson, vous êtes éblouissant!

Quand on regarde un livre d’art et qu’on tombe sur vous, avouez que vous vous distinguez quelque chose de rare et que la barre est haute !! C’est Magnifique !

Je pense que tout le monde s’entend pour dire que les œuvres abstraites et semi-figuratives du mouvement carsonisme de Carson révèlent une parfaite maîtrise et qu’elles peuvent être considérées comme des pièces maîtresses en Art abstrait contemporain, au monde. Elles sont rafraîchissantes, puissamment exécutées et d’une rare expression.

Je pense aussi, sans un doute, que Charles Carson sera un des plus grands peintres abstraits contemporains de ce siècle. Cette affirmation est la plus grande marque de reconnaissance à un talent exceptionnel, un témoignage que je n’ai jamais rendu à personne à ce jour.»